Père Archimandrite BARSANUPHE

au skit depuis 1964

p-archimandrite-barsanuphe

Ancien élève des Beaux Arts de Paris, le Père Archimandrite BARSANUPHE a été fait moine en 1964 par le Métropolite ANTOINE de Souroge, au  skit du Saint Esprit, dont l’higoumène était à l’époque l’Archimandrite SERGE.

Outre les constructions au skit du Saint Esprit (dont la coupole sur l’abside, le narthex, le clocher, le baptistère et le porche ), le Père BARSANUPHE a, au cours de ses 50 ans de vie monastique, conçu, dessiné et bâti une dizaine d’églises orthodoxes, un peu partout en France : l’église de la Sainte Trinité, à Vanves (92), l’église du Christ Sauveur, à Beaussac (24), l’église des Nouveaux Martyrs et Confesseurs de Russie, à Vanves (92), l’ex-église de Saint Jean Cassien, à Aix en Provence (13) maintenant détruite, l’église de la Dormition de la Mère de Dieu du monastère de Korssoun, à Grassac (16), l’église de Tous les Saints du monastère de Znaménié, à Marcenat (15), l’église de Saint Jean du Désert, à Tanaron (04), l’église de Saint Euthyme, à Soustons (40), l’église de Saints Jean et Barsanuphe de Gaza, à Chavenon (03).

Par ailleurs, il a créé et il anime l’atelier d’icônes des moniales des monastères de Korssoun et de Znaménié. Il a publié, en 1999, Icônes et fresques du Père Grégoire et Le Père Grégoire, moine iconographe du skit du Saint Esprit ainsi que, en 2015, Icônes et vies de trente saints moines russes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *