Père André SERGUIENKO

au skit de 1934 à 1948

bonne-photo-p-andre-serguienko

L’Archiprêtre André SERGUIENKO était recteur de la paroisse de Saint Jean le Guerrier à Meudon (92).

Il découvrit au Mesnil Saint Denis (78) une parcelle de bois, ni constructible en l’état, ni cultivable, et put l’acquérir pour une somme modique en 1934. Dès lors, après chaque liturgie à Meudon, une demi-douzaine  de paroissiennes venaient avec le Père André, au Mesnil Saint Denis, dans le bois du Fay, d’abord défricher et niveler le terrain, puis construire l’église avec les meulières trouvées sur place, ainsi que la petite maison avec des briques de récupération, le tout sous la direction du Père Archiprêtre André SERGUIENKO. Celui-ci conçut l’église sur un plan comportant un carré de 7 archines sur 7 archines (environ 5 m.) pour la nef, et un cercle de même diamètre pour le sanctuaire, ce qui engendre une iconostase convexe en maçonnerie, constituant en même temps un mur porteur. A l’origine, la toiture et le bulbe étaient en bois. Par la suite, après le départ du Père André en Russie, en 1948, le Père Archimandrite SERGE, sur les conseils du Père GRÉGOIRE, fit refaire l’une et l’autre en béton et ajouter les parréclésions.

En Russie, le Père André SERGUIENKO (1903-1973) fut nommé Professeur à l’Académie de Théologie de Moscou à la  Laure de la Trinité-Saint-Serge.

%d0%bf%d1%80%d0%b5%d0%bf%d0%be%d0%b4%d0%b0%d0%b2%d0%b0%d1%82%d0%b5%d0%bb%d0%b8-%d0%bc%d0%b4%d0%b0

Les Professeurs de l’Académie de Théologie de Moscou à la  Laure    de la Trinité-Saint-Serge.
L’Archiprêtre André SERGUIENKO est au 1er rang, quatrième en partant de la gauche

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *