Père Archimandrite SERGE (Chevitch)

au skit de 1945 à 1987

img036recadreep-serge

Arrivé en France en 1923, à l’âge de 20 ans, avec ses parents émigrés de Russie, le Père Archimandrite SERGE  prononça ses vœux monastiques en 1941, des mains de son père spirituel l’Archimandrite STÉPHANE (Sviétozarov, 1890-1969) qui retourna en Russie en 1947, date à laquelle il intégra la Laure de la Trinité Saint Serge jusqu’en 1959, puis fut nommé higoumène du monastère du Saint Esprit à Vilnius (Lituanie) jusqu’à sa mort en 1969.

Le Père SERGE fut lui-même le père spirituel du moine iconographe GRÉGOIRE à partir de 1948 quand il devint higoumène du skit du Saint Esprit après le départ du Père André SERGUIENKO. Avant cela, le Père Archimandrite SERGE dirigeait une petite communauté de moniales, filles spirituelles du Père STÉPHANE.

En 1964, le Père BARSANUPHE rejoignit le Père GRÉGOIRE, et le Père Archimandrite SERGE put accueillir le Père JEAN CLIMAQUE et le Père HILARION, puis, plusieurs années après, le Père BASILE qui, par la suite, quitta le skit pour fonder un monastère d’hommes en Allemagne.

Entre 1970 et 1987, date de sa mort, le Père Archimandrite SERGE se consacra entièrement aux offices liturgiques de sa paroisse de Vanves augmentée de la communauté des fidèles du skit du Saint Esprit, majoritairement Français d’origine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *